Le chamanisme

Le mot chamanisme dérive du mot « saman » d’origine Toungouse (Sibérie) et est passé dans le langage courant sous le terme de chaman. La pratique chamanique est ancestrale et selon les différentes recherches effectuées par les anthropologues et ethnologues, aussi vieille que l’humanité. Certains trouvent des traces de pratiques chamaniques 40000 ans avant notre ère.

Derrière ce mot, il y a avant tout des hommes et des femmes :un chaman ou chamane est un guérisseur des sociétés traditionnelles. Son nom varie en fonction de sa région, ainsi entendra t-on parler d'homme ou de femme médecine (Amérique du nord), de curandéros (Amérique centrale), de ganja (Afrique-Gabon) par exemple.

L’activité du chaman est une application pragmatique aux bénéfices de la communauté. Il est en prise directe, concrète et immédiate avec la vie quotidienne.

A quoi sert un chaman ?

Le rôle du chaman est de maintenir l’équilibre social et spirituel de la communauté dans laquelle il vit. Un chaman est un médiateur, dans la tradition amérindienne on dit que c’est un os creux dans le sens où l’information passe à travers lui. Il facilite ainsi le lien et la communication entre les hommes, entre les hommes et la nature et entre les différents mondes.

Pour ce faire le chaman utilise la transe. La transe est un état modifié de conscience qui permet au chaman d’avoir accès à d’autres niveau de réalité que celui dans lequel nous sommes présentement.

C’est un spécialiste de ces états modifiés de conscience que l’on appellera aussi voyage chamanique ou état de conscience chamanique. Il contrôle l’entrée et la sortie de ses voyages par le biais de rituels notamment la pratique du tambour. Le son percussif répété permet au chaman de se connecter aux différents mondes (à d'autres niveau de réalité) et d’entrer en contact avec ses esprits alliés. (guides)

C’est lors de ses voyages que le chaman aura accès aux informations nécessaires pour aider la personne venu le consulter et entreprendre ainsi un travail de guérison physique et/ou spirituel.

Le chamanisme aujourd’hui et le chamanisme occidental :

Dans le déroulement de l’histoire, toutes les sociétés ont connu et utilisé des techniques et rituels chamaniques. Ces pratiques ne se sont pas limitées au temps et à l’espace et sont aujourd’hui encore actives partout dans le monde.

Les travaux de l’anthropologue Michaël HARNER (La voie du Chaman aux éditions Mama éditions) ont largement contribué à faire connaitre et diffuser ces rites et ces pratiques en occident. 

Parce que, loin dans le temps, nous venons tous de ces sociétés traditionnelles, ces usages reprennent naturellement leur place, une place que nous avions oubliée et que nous ne faisons que nous rappeler.